Suivez notre restaurant

Je vous invite à venir déguster ma cuisine gourmande, mijotée longuement, mêlant les plats traditionnels de bistrot et les produits du terroir de Sicile qui ont bercé mon enfance. Martin Pompeo

Articles sur le restaurant

Article Château Poivre

Sortir Paris - Telerama 

Avec sa bouille craquante et coquette, ce bistrot incite à la découverte. Son alléchante petite ardoise renouvelée régulièrement complète la formule du midi « sur le pouce » (au comptoir) avec plat du jour, dessert, verre de vin et café. En ce premier jour de grand soleil, les Parisiens se sont rués sur les terrasses, oubliant celle-ci, aussi mini que mimi, avec ses 3-4 tables au calme.

Nous commençons notre déjeuner avec des asperges blanches poêlées, parmesan et champignons et une fine tarte au maquereau mariné et crème d’artichaut. Deux entrées délicatement assaisonnées de la collection printemps-été, aussi plaisantes à l’œil qu’au palais. Le dos de lieu noir et nage de légumes, sauce vierge, et le paleron de bœuf en pot-au-feu d’été moutarde à l’ancienne sont tout aussi délicieux. Esthétique, cuissons parfaites (à l’arête pour le poisson, tendre et fondant pour le paleron), sauce et bouillon d’un équilibre subtil, saveurs préservées : un régal. Une de ces tables de quartier, presque trop discrète, comme on aimerait tous en avoir une en bas de chez soi.

 

Extrait : Télérama Sortir n°3312

Roland Zemour. Mis à jour le 25 février 2015. Créé le 6 juillet 2013

 

Paris Zigzag
UN BISTROT PARISIEN COMME ON LES AIME

A priori il n’a rien d’exceptionnel … Pourtant si vous vous y êtes déjà attablé c’est tout l’inverse. Le bistrot gastronomique « Château Poivre », une institution du 14ème, est une adresse qui n’a rien à envier aux grandes adresses parisiennes.

Imaginez l’ambiance d’un bistrot de quartier et la cuisine d’un gastro ! C’est toute l’idée de ce lieu authentique … Les habitués continuent à réserver leur table favorite pour passer un bon moment et déguster de savoureux plats. C’est d’ailleurs le propriétaire lui-même, Martin Pompéo, qui met les mains aux fourneaux. Ses « Purpetti » traditionnelles de Syracuse, spécialité de la maison, vont vous faire tomber par terre (en tout cas nous on adore !). Difficile de se relever aussi après le dessert, des pommes confites aux thyms, divines ! Le tout dans une vraie ambiance conviviale et chaleureuse.

C’est un cadre bistrot dans l’air du temps, cosy, chaleureux, qui vous proposera une carte gourmande, des plats simples aux parfums méditerranéens mais cuisinés avec délicatesse et aux associations réfléchies. La déco est simple mais soignée : serviettes blanches, tables en bois, grande sélection de bouteilles de vin qui orne les murs… Sans oublier les grands miroirs qui agrandissent la pièce.

L’été, la petite terrasse est de sortie pour le plus grand plaisir des initiés. De quoi savourer son plat au soleil et dans la bonne ambiance !

Le 2 février 2015